Léa HORTANCE

Avocate référente

Formation et expérience :

2012 – 2014 : Classe préparatoire École Normale Supérieure (ENS) D1 – Droit et économie – École Nationale de Commerce Bessières
2017 : Master II Droit public de l’économie – spécialisation contrats publics, double formation juridique et économique – Université Paris-Ouest Nanterre – La Défense
2017 : Entrée à l’EFB, Ecole de formation du Barreau de Paris
2017 : Avocat stagiaire au sein du Cabinet F&L AVOCATS
2018 : Avocat stagiaire au sein du Cabinet TSI AVOCATS – Pôle « Droit public général – Contrats publics »
2018 : Certificat d’aptitude à la profession d’avocat – EFB Paris
Depuis 2018 : Avocate au sein de DSC Avocats puis d’ADAES Avocats

Activité :

Avocat référente du pôle « droit public économique », Léa HORTANCE intervient, aux côtés de Vincent CORNELOUP, tout particulièrement sur des thématiques du droit public des affaires : marchés et autres contrats publics, domanialité publique et aides publiques ainsi qu’en droit public de la construction.

Elle a ainsi une activité de conseil et de contentieux auprès des collectivités publiques, pour les problématiques rencontrées en matière de contrats publics (marchés publics, concessions, partenariats public-privé, convention d’occupation temporaire du domaine public).

En amont, elle accompagne les pouvoirs adjudicateurs pour la passation de ces contrats en les conseillant et en établissant des montages contractuels (bail emphytéotique administratif, convention de coopération public-public, etc.), en assurant le suivi juridique des procédures de passation ou encore en rédigeant les pièces contractuelles (avis d’appel public à la concurrence notamment).

En cas de contentieux, elle représente les pouvoirs adjudicateurs dans le cadre de référés précontractuels, référés contractuels, recours de candidats évincés ou de tiers, …

En aval, elle les assiste lors de l’exécution des contrats publics et en phase contentieuse sur des problématiques variées comme le respect des obligations contractuelles, les avenants, la résiliation, la réception et levée des réserves, l’établissement des décomptes…

Elle gère aussi les dossiers relatifs aux pratiques anticoncurrentielles (ententes, abus de position dominante, théorie des infrastructures essentielles) et conseille les personnes publiques sur les règles applicables en matière d’aides publiques.

Membre également de la cellule « Expertise » d’ADAES Avocats, Léa HORTANCE dispose d’une importance expérience des expertises judiciaires menées à propos de l’exécution des marchés publics ou de dommages de travaux publics.
Rompue aux questions de responsabilités et de garanties en matière de construction et participant à l’établissement d’une stratégie juridique et technique, elle accompagne nos clients tout au long de l’expertise judiciaire puis en phase contentieuse.